Accueil > Actualité > Non à la violence faite aux femmes

Non à la violence faite aux femmes

Publié le 23/12/2018 à 19:46

A l'occasion du 25 novembre, journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, un débat organisé par les Soroptimist de Vincennes sous la houlette d'Evelyne BOZON, et par Mme Rima BAYARD (club de Haidong Gumdo Vincennes : Art martial de sabre traditionnel Coréen) a été l'occasion de riches échanges autour de la place de la femme dans la société, des violences subies quelque soit le milieu social et du harcèlement des jeunes filles dans les transports publics et dans la rue.

 

Le docteur Ghada HATEM, fondatrice de la Maison des femmes de Saint-Denis a fait part de son expérience et témoigné de l'impact que pouvait avoir un lieu dédié où les femmes, victimes de violences, se sentiraient accueillies et accompagnées.

 

Solidaires de ces sujets, les Sorop se sont montrées particulièrement intéressées par la création de lieux dédiés à Vincennes ou dans le Nord, et sont prêtes à s'engager dans cette action, que soutient Mr GOUFFIER-CHA Guillaume, député du Val de Marne également présent.

 

Madame LE BIDEAU, premier adjoint au maire de la ville de Vincennes et conseillère départementale était parmi nous pour ce moment d’échange autour d’un sujet qui touche toute notre société.

 

Ces femmes vulnérables et victimes de violences vivent en permanences avec des peurs au quotidien et elles ont perdu pour la plupart la confiance en soi.

C’est en cela que le Haidong Gumdo, art martial de sabre traditionnel Coréen sert de support pour envisager l’avenir sous un regard différent.

Le sabre est utilisé ici comme un vecteur de communication, de détermination, de conviction, de précisions, de respiration pour faire face à ses difficultés.

C’est un élément de réponse pour toutes celles qui souhaitent vaincre leurs craintes, leurs peurs en contrôlant leurs émotions par la maitrise de soi et de son environnement.

Une pratique régulière permet de faire la paix avec soi-même, de se considérer, de se valoriser et de se surpasser.

Retrouver l’estime de soi est essentiel pour se reconstruire, se projeter dans l’avenir et de croire en ses rêves.

Retour à l'accueil