Pour la journée des droits des femmes, venez nombreux et nombreuses le 9 mars!

Publié le 23/02/2019 à 17:02

Permettez-vous, Mesdames !

Rima Bayard, instructrice de sabre traditionnel coréen (HAIDONG GUMDO) au Cercle Tissier et Fabienne Retailleau metteuse en scène / photographe de la Cie Théâtre du Cyprès, organiseront le 9 mars 2019, pour la journée internationale des droits des femmes, des rencontres… une exposition, à la Maison des Associations au 41-43 rue Raymond du Temple à Vincennes, de 14h à 17h.


Invitées : Dr. Ghada Hatem (Medecin hospitalier, créatrice de la maison des femmes), Élise Thiébaut, journaliste et auteure (Ceci est mon sang)…


Démonstration et ateliers de sabre traditionnel Coréen et lecture par l’atelier adultes de la Cie Théâtre du Cyprès.

D’autres surprises vous attendent.
Nous vous invitons à consulter le programme sur le site :
https://theatreducypres.jimdo.com/9-mars-2019-rencontres-à-vincennes/

Lire la suite

Non à la violence faite aux femmes

Publié le 23/12/2018 à 19:46

A l'occasion du 25 novembre, journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, un débat organisé par les Soroptimist de Vincennes sous la houlette d'Evelyne BOZON, et par Mme Rima BAYARD (club de Haidong Gumdo Vincennes : Art martial de sabre traditionnel Coréen) a été l'occasion de riches échanges autour de la place de la femme dans la société, des violences subies quelque soit le milieu social et du harcèlement des jeunes filles dans les transports publics et dans la rue.

 

Le docteur Ghada HATEM, fondatrice de la Maison des femmes de Saint-Denis a fait part de son expérience et témoigné de l'impact que pouvait avoir un lieu dédié où les femmes, victimes de violences, se sentiraient accueillies et accompagnées.

 

Solidaires de ces sujets, les Sorop se sont montrées particulièrement intéressées par la création de lieux dédiés à Vincennes ou dans le Nord, et sont prêtes à s'engager dans cette action, que soutient Mr GOUFFIER-CHA Guillaume, député du Val de Marne également présent.

 

Madame LE BIDEAU, premier adjoint au maire de la ville de Vincennes et conseillère départementale était parmi nous pour ce moment d’échange autour d’un sujet qui touche toute notre société.

 

Ces femmes vulnérables et victimes de violences vivent en permanences avec des peurs au quotidien et elles ont perdu pour la plupart la confiance en soi.

 

C’est en cela que le Haidong Gumdo, art martial de sabre traditionnel Coréen sert de support pour envisager l’avenir sous un regard différent.

Le sabre est utilisé ici comme un vecteur de communication, de détermination, de conviction, de précisions, de respiration pour faire face à ses difficultés.

C’est un élément de réponse pour toutes celles qui souhaitent vaincre leurs craintes, leurs peurs en contrôlant leurs émotions par la maitrise de soi et de son environnement.

Une pratique régulière permet de faire la paix avec soi-même, de se considérer, de se valoriser et de se surpasser.

Retrouver l’estime de soi est essentiel pour se reconstruire, se projeter dans l’avenir et de croire en ses rêves.

Lire la suite

Opération cinéma 2018 le 29 novembre 2018 au Cinq Caumartin - Paris 9è

Publié le 01/11/2018 à 18:25

A l’occasion de la Journée Internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le club Soroptimist de Paris-Est Vincennes a le plaisir de vous inviter à la projection du film "Les conquérantes" le jeudi 29 novembre 2018 à 19h30 au cinéma Cinq Caumartin - 101 rue Saint-Lazare - 75 009 Paris et au débat avec la salle qui s'ensuivra, sur les questions relatives aux violences à l’égard des femmes.

 

Les bénéfices de cette projection se sont montés à 1300 €. Un chèque de 1300 € a donc été remis le 7 mai 2019 à Hélène Dureux, présidente de l'association "Libre terre des femmes", association engagée dans la lutte contre les violences à l’égard des femmes.

 

Affiche du film

 

Woodstock, Flower Power, Révolution Sexuelle : trois ans se sont écoulés depuism ai 68 mais la vague de libération ne semble pas avoir atteint le petit village suisse d’Appenzell. En mère au foyer exemplaire, Nora ne conçoit d’ailleurs pas sa vie autrement. Pourtant, à l’approche d’un référendum sur le droit de vote des femmes, un doute l’assaille  : et si elles s’affirmaient davantage face aux hommes ? A mesure que Nora propage ses drôles d’idées, un désir de changement s’empare du village, jusque chez les plus récalcitrantes...

Lire la suite